Le rappeur Sofiane est convoqué le 13 juin au tribunal. Il a été déféré ce vendredi au tribunal au lendemain de son placement en garde à vue, pour le tournage sauvage d’un clip «Toka» sur l’autoroute A3.
Grâce au clip vidéo, la police a pu identifier les participants et ont été convoqués jeudi et placés en garde à vue pour entrave à la circulation et fausses plaques d’immatriculation.
Sofiane alias Fianso, mug à la main, avait bloqué les voies de circulation de l’autoroute A3, une scène qui a duré plusieurs longues minutes.
Sofiane et 4 de ses amis ont l’obligation de se présenter régulièrement aux services de police. Le rappeur s’est aussi vu interdire de conduire «tout véhicule terrestre à moteur».